Cyril Leclerc | Abbaye de Noirlac
1128
page-template-default,page,page-id-1128,ajax_fade,page_not_loaded,, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,qode_grid_1300,qode_popup_menu_push_text_top,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Abbaye de Noirlac

Logo Abbaye de Noirlac

linea2

 

Construite à partir de 1150 par un petit groupe de moines venus de Clairvaux, l’abbaye de Noirlac est le reflet de l’ascétisme monacal cistercien. A partir du XVIème siècle jusqu’à la révolution française, les moines qui y résident se consacrent autant à la gestion des biens de la communauté qu’à la vie spirituelle. En 1791, l’abbaye est confisquée au titre des biens nationaux. Elle est transformée en manufacture de porcelaine pendant une grande partie du XIXème siècle. Le monument devient propriété du département du Cher en 1909 et fait l’objet d’une remarquable restauration de 1950 à 1980. En 2007, le Conseil Départemental du Cher, crée un Etablissement Public de Coopération Culturelle pour gérer l’abbaye de Noirlac. En 2008, cet établissement obtient du Ministère de la Culture et de la Communication le label Centre culturel de rencontre (CCR). Désormais inscrit dans plusieurs réseaux européens, le projet développé à l’abbaye s’attache à trois ambitions majeures :
– la sauvegarde et la mise en valeur d’un lieu d’exception
– la mise en oeuvre d’un projet de création artistique et de transmission
– l’exploitation des services et de la capacité d’accueil à la mixité et aux échanges des publics dans un ancrage territorial

fleche Conseiller :
Janvier 2018 : Animation d’un séminaire sur le développement des publics du Centre Culturel de Rencontre (CCR)

– Mise en place de deux journées de réflexion sur le développement des publics, faisant suite à une études des publics du CCR.
– Animation des 2 journées rassemblant toute l’équipe de L’Abbaye de Noirlac
– Recommandations et conseils suite à ce séminaire (une vingtaine de personnes).

Ces deux journées de travail en séminaire ont été très constructives et nous ont permis d’aborder la question des publics de façon transversale, chaque membre de l’équipe étant au travail. Les différents exercices complémentaires, riches et structurés, nous ont permis de formaliser une vision commune du projet et des perspectives de développement. Nous avons désormais des outils de travail précis pour avancer en équipe et progresser dans notre souci d’élargissement des publics.

L’équipe de L’Abbaye de Noirlac